D’excellents résultats pour Orange en 2018. L’opérateur historique vient de publier ses résultats financiers : il obtient pour la deuxième année consécutive de très bons résultats avec une accélération de la croissance du chiffre d’affaires, de l’EBITDA ajusté et du Cash-Flow Opérationnel.

Résultats financiers du Groupe

Orange a donc atteint l’ensemble de ses objectifs financiers pour l’année 2018. Malgré un environnement toujours très concurrentiel, l’opérateur présente un chiffre d’affaires annuel en hausse de +1,3% (contre 1,2% en 2017) qui s’établit à 41,381 milliards d’euros (dont 18,211 milliards en France). L’EBITDA ajusté (Indicateur des résultats économiques créé aux USA (Chiffre d’affaires – Achats – Charges externes – Charges de personnel)) de l’année 2018 s’élève à 13,005 milliards d’euros, soit une hausse de +2.7% (+2.1% en 2017).

Orange a fortement investi en 2018 dans le déploiement des réseaux très haut débit. Les CAPEX en 2018 (dépenses d’investissement de capital) s’établissent à 7,442 milliards d’euros, soit une hausse de 3,5%. Ces chiffres respectent donc l’objectif de 7,4 milliards d’euros d’investissements en 2018 sur la 4G et les services fixes à très haut débit. Grâce à ces forts investissements, l’opérateur historique a été élu n°1 pour la 8ème fois consécutive, pour la qualité de son réseau mobile par l’ARCEP, meilleur opérateur mobile et fixe de l’année 2018 par nPerf, et opérateur n°1 sur le mobile par 4GMark.

Le programme d’efficacité opérationnelle du groupe baptisé « Explore2020 » dépasse son objectif avec 3,5 milliards d’euros d’économies brutes sur la période 2015-2018

Le Cash-Flow Opérationnel d’Orange (le solde entre Ebitda et investissements) est également en accélération. Il est en hausse de 1,7% et s’établit à 5,563 milliard d’euros.

Les résultats du groupe sont également excellents en Afrique & Moyen-Orient avec une croissance du chiffre d’affaires de +5.1%. En Espagne, les résultats sont également très bons avec notamment une croissance  du chiffre d’affaires de 2.2%.

Orange a profité de la présentation de ses résultats pour faire un bilan de ses « services enrichis ». Son service OCS Go (ex OCS à la demande) totalise aujourd’hui 2,9 million de clients. Concernant les services financiers sur mobile, Orange Bank lancée en novembre 2017 affiche aujourd’hui 248 000 clients et le service de transfert d’argent et de paiement mobile, Orange Money, comptabilise 39 million de clients.

L’opérateur rappelle également que durant l’année 2018, le groupe a racheté les sociétés Basefarm, Business & Decision et a fondé en partenariat avec Groupama, la société Protectline.

Des résultats tirés par la convergence et le très haut débit

L’opérateur a donc fortement investi dans les réseaux durant l’année 2018. Il annonce désormais une couverture de 98,6% de la population en 4G en France. 

Orange conserve son leadership sur le très haut débit en Europe avec 33 millions de foyers raccordables (29 millions en FTTH) dont 11.8 millions en France.

Grâce à sa stratégie basée sur le très haut débit fixe et mobile mais aussi la convergence (fixe+mobile) qui fidélisent davantage les clients, Orange a su accroître sa base clients malgré un contexte très concurrentiel. Il est même le leader en Europe sur les offres convergentes avec 10,9 millions de clients au 31 décembre 2018, soit une progression de +5,5% sur un an.

Sur l’ensemble des pays où il est présent, Orange comptabilise donc 6.3 millions de clients THD soit une hausse de +33% sur un an et 56 millions de clients 4G, soit une hausse de +22%.

En France, l’opérateur a gagné en 2018, 385 000 nouveaux clients mobile (Hors MtoM) dont 111 000 sur le quatrième trimestre. Sur la fibre, Orange a gagné 186 000 nouveaux clients fibre au quatrième trimestre mais a perdu 116 000 clients ADSL (et autres). Sur l’année 2018, il totalise 592 000 nouveaux clients fibre.

L’opérateur revendique donc 21,725 millions de clients mobile en France. Sur le fixe en France, il comptabilise désormais 11,460 millions de clients (haut et très haut débit confondus) dont 2,592 millions de clients FTTH.

Pour conclure, Orange a atteint tous ses objectifs de l’année 2018 et se fixe les objectifs suivants pour l’année en cours :

  • L’EBITDAaL (évolution de l’EBITDA, aL = « after lease ») en 2019 connaîtra une hausse, à base comparable, plus modérée qu’en 2018. Cela s’explique par un contexte toujours très concurrentiel, notamment en France et en Espagne, et par la disparition du bénéfice des offres de livres audio et de lecture numérique.
  • Les eCAPEX(évolution des CAPEX, e = « economic ») 2019 seront en légère baisse par rapport à ceux de 2018 à base comparable.
  • Le Cash-Flow Opérationnel 2019 sera en croissance par rapport à 2018 à base comparable.
  • L’objectif d’un ratio dette nette* / EBITDAaL des activités télécoms est maintenu autour de 2x à moyen terme.
  • Il sera proposé le versement d’un dividende de 0,70 euro par action pour 2019, avec le versement en décembre prochain d’un acompte sur dividende de l’exercice 2019, de 0,30 euro par action.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.