Orange élu meilleur opérateur mobile pour le 1er semestre 2020 par nPerf. Les résultats du baromètre nPerf mobile pour ce premier semestre ont été publiés : l’opérateur historique garde la tête du classement avec toujours une nette avance sur la concurrence.

Après avoir été élu meilleur opérateur mobile pour l’année 2019, Orange reste donc en tête du baromètre nPerf pour le premier semestre 2020 avec un sans faute sur le classement des performances toutes technologies confondues (2G/3G/4G).

L’opérateur affiche un score de 77 099 points (+4% par rapport à 2019), soit une avance de 9 311 points sur Bouygues Telecom qui est second. SFR arrive en troisième position avec 66 545 points et Free dernier avec 65 329 points.

Le spécialiste nPerf précise que le confinement qui a débuté mi-mars en France a affecté les performances des opérateurs pendant plusieurs semaines, mais depuis le mois mai, tout revient progressivement en ordre.

Classement global (2G/3G/4G)

Au classement nPerf toutes technologies confondues, l’opérateur historique affiche d’excellents résultats sur tous les indicateurs : il obtient le meilleur taux de réussite (89,57%), le meilleur débit descendant (47,78 Mbps), le meilleur débit montant (9,66 Mbps), la meilleure latence (40,55 ms) et les meilleures performances en navigation (72,88%) et en streaming (82,42%).

Classement 4G/4G+

Concernant la 4G/4G+, Orange fait un sans faute sur tous les indicateurs hormis le taux de connexion 4G. L’opérateur affiche un score de 80 701 points sur cette technologie, suivi par Free avec 70 625 points, puis Bouygues Telecom avec 70 187 points et enfin dernier, SFR avec 69 549 points.

Pour ce premier semestre, Orange obtient le meilleur débit descendant (51,85 Mbps), le meilleur débit montant (10,44 Mbps), le meilleur temps de latence (38,92 ms), les meilleures performances en navigation (74,76%) et en Streaming (83,61%).

Pour le taux de connexion en 4G, Bouygues Telecom reste en tête (92,53%). L’opérateur est suivi par SFR (91,23%) et Orange (91,01%). Free reste dernier avec un taux de 86,31%. Cela signifie que la probabilité de profiter cette technologie est plus limitée pour les abonnés Free que pour les abonnés des autres opérateurs. 

Pour la 4G+, c’est Orange qui affiche le meilleur taux de connexion : 60,96%. L’opérateur historique est suivi par Bouygues Telecom (53,03%), SFR (52,04%) et enfin Free (40,39%). 

Classement 2G/3G

Sur les réseaux 2G/3G, c’est Bouygues Telecom qui obtient le meilleur score nPerf au premier semestre avec 19 122 points. Il est suivi de près par Orange avec 18 874 points. SFR arrive 3ème avec 15 108 points et Free dernier avec 13 035 points. 

Orange présente le meilleur débit descendant (3,59 Mbps) suivi de près par Bouygues Telecom (3,37 Mbps). SFR arrive 3ème avec une moyenne de 2,79 Mbps. Free reste pénalisé par l’itinérance en 2G/3G sur le réseau d’Orange avec une moyenne de 2,37 Mbps en descendant.

Pour le débit montant, c’est aussi Orange qui affiche le meilleur résultat avec une moyenne de 1,25 Mbps, suivi par Bouygues Telecom avec 0,97 Mbps. SFR et Free se tiennent dans un mouchoir de poche avec respectivement 0,75 et 0,72 Mbps. 

Bouygues Telecom est l’opérateur affichant le meilleur temps de latence (64,57 ms). Il est suivi par Free (65,20 ms), SFR (67,05 ms) et Orange (69,58 ms). 

L’opérateur de Martin Bouygues affiche également les meilleures performances en navigation (47,19%) et en streaming (61,48%) en 2G/3G. 

Conclusion

Pour conclure, Orange garde sa place de leader sur les performances mobile et semble hors d’atteinte pour la concurrence. Selon nPerf, « la mauvaise passe liée au confinement est déjà un mauvais souvenir » pour l’opérateur. 

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.