Orange signe avec Boralex un contrat d’achat d’électricité renouvelable en France. Pionnier des énergies renouvelables et premier producteur indépendant de l’éolien terrestre de France, Boralex fournira à l’opérateur 67 GWh/an d’électricité renouvelable.

Lors de la présentation en décembre 2019 de son nouveau plan stratégique « Engage 2025 », Orange a réaffirmé son engagement environnemental. Ce dernier anticipe notamment de 10 ans les objectifs de la GSMA en étant Net Zéro Carbone d’ici 2040, et ce malgré l’explosion des données sur les réseaux.

Pour respecter ses objectifs, Orange aura recours aux énergies renouvelables qui représenteront en 2025 plus de 50% de son mix énergétique. Son programme Green ITN réduisant la consommation énergétique de ses réseaux sera également renforcé. 

Ce 8 juillet 2020, le Groupe a donc franchi une première étape en annonçant avec Boralex la signature de son premier contrat d’achat d’électricité renouvelable sur le territoire. Celui-ci débutera le 1er janvier 2021 pour une durée initiale de 5 ans.

Le pionnier des énergies renouvelables et premier producteur indépendant de l’éolien terrestre de France fournira à Orange 67 GWh par an d’électricité renouvelable produite par les 26 éoliennes de son parc situé à Ally-Mercoeur (région Auvergne Rhône-Alpes).

Pour Boralex, ce contrat est le premier signé avec une entreprise du CAC40. Cela représente une étape significative dans le déploiement de son plan stratégique à horizon 2023 dans lequel la vente d’énergie verte auprès d’entreprises consommatrices d’électricité est un pilier majeur. Le contrat signé avec Orange permet au parc éolien d’Ally-Mercoeur d’entrer dans une nouvelle phase avec la sécurisation de la vente de son électricité à la fin de son contrat d’obligation d’achat prévue en décembre 2020. La signature de ce contrat illustre également la qualité de l’outil de production et la compétence industrielle de Boralex dans la maintenance de ses actifs qui permet d’allonger leur durée de vie au-delà des contrats d’obligation d’achat initiaux.

Pour Orange, ce contrat illustre ses ambitions dans la maîtrise énergétique et environnementale de ses réseaux. Pour rappel, le Groupe a intégré en 2019 la « Liste A » du Carbone Disclosure Project représentant les organisations les plus performantes en matière de reporting environnemental.

Orange ambitionne également de multiplier par 10 le nombre de ses véhicules électriques en France et compte s’appuyer davantage sur l’économie circulaire avec par exemple des produits éco-conçus, des équipements réseaux de seconde main et davantage de terminaux d’occasion disponibles dans les boutiques.

En 2019, l’opérateur a notamment présenté la nouvelle Livebox 5 qui est une box éco-responsable : celle-ci est fabriquée à 100% en plastique recyclé, contient moins de composants et consomme moins d’électricité que les précédentes générations de box.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.