Coronavirus : Amazon et Youtube réduisent également leur débit vidéo. Comme Netflix, les deux plateformes ont répondu à l’appel lancé par Thierry Breton à ne pas trop solliciter les réseaux en raison du confinement général.

En effet, suite à la pandémie de Coronavirus, de nombreux pays européens ont décidé de mettre en place des règles de confinement. Les réseaux sont donc fortement sollicités en raison du télétravail mais aussi et surtout du streaming vidéo. Stéphane Richard, PDG d’Orange, a notamment expliqué que l’usage du télétravail a été multiplié par 7, l’usage de la visioconférence a doublé et WhatsApp a vu son trafic être multiplié par 5.

Orange s’est voulu rassurant en expliquant que « le réseau a été conçu pour absorber des flux considérables ». Cependant, deux points sont à surveiller : la capacité des interconnexions, c’est-à-dire la capacité de faire transiter les données d’un opérateur à l’autre, et l’usage des liaisons sous-marines entre l’Europe et les États-Unis.

Il y a quelques jours, le commissaire européen au marché intérieur et au numérique, Thierry Breton a donc demandé aux plateformes de streaming vidéo la mise en place de mesures pour réduire leur trafic data. 

Netflix a rapidement répondu et a pris la décision de réduire d’environ 25% la bande passante en Europe pendant 30 jours. Pour ne pas dégrader trop fortement la qualité vidéo, seul le bitrate sera diminué et non pas la résolution. Ainsi, vous continuerez à recevoir en Full HD ou en 4K mais avec le niveau de compression maximal que tolère la norme vidéo.

Google avec Youtube et Amazon avec Prime Video viennent donc également de prendre des mesures selon l’agence Reuters.

Amazon a de son côté adopté une stratégie similaire à Netflix. « Prime Video travaille avec les autorités locales et les fournisseurs d’accès à Internet là où c’est nécessaire pour aider à atténuer toute congestion du réseau, y compris en Europe où nous avons déjà commencé à réduire le bitrate du streaming tout en maintenant une expérience de streaming de qualité pour nos clients » a indiqué un porte parole de la société.

Google ne dégradera pas la qualité de ses vidéos sur Youtube mais va fixer la résolution proposée par défaut en SD (480p). Habituellement, la résolution choisie par défaut est la plus importante que peut supporter votre connexion. Cependant, il sera donc toujours possible de changer manuellement la résolution pour avoir du Full HD ou de la 4K. Le déploiement de cette modification se fait progressivement.

Apple aurait également pris la décision de réduire le débit vidéo de son service de streaming. Il n’y a pas encore eu de communication officielle mais selon le site 9to5Mac, plusieurs utilisateurs ont constaté une dégradation assez importante de l’image sur Apple TV+.

Rappelons également que dans ce contexte particulier où la pression sur les réseaux des opérateurs n’a jamais été aussi forte, Stéphane Richard a déclaré avoir saisi Bercy et l’ARCEP pour demander un report de quelques semaines du lancement de Disney+. En effet, en France le service devrait être disponible à partir du 24 mars. Or, aux Etats-unis « des dizaines de millions de connexions ont été enregistrées » lors du lancement.

[MAJ 21/03/2020 18h50] Disney+ vient d’annoncer sur Twitter un report de son lancement jusqu’au mardi 7 avril 2020 « à la demande du Gouvernement français ».

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.