Orange et Schneider Electric partenaires sur la 5G pour l’industrie. L’opérateur a équipé le site Schneider Electric du Vaudreuil (Eure) de 5G indoor pour expérimenter les cas d’usage du nouveau réseau.

Orange et Schneider Electric ont annoncé le premier déploiement de 5G indoor dans le domaine industriel en France, plus précisément sur le site du Vaudreuil, sur des fréquences expérimentales 5G. 

L’objectif de cette expérimentation est de tester les usages de la 5G dans un environnement industriel moderne afin de construire des solutions de connectivité fiables, évolutives et durables adaptées aux besoins de l’industrie du futur. En effet, la 5G fournit une connectivité mobile à faible latence, à très hauts débits et offrira à terme de fournir une fonctionnalité de « network slicing » (découpage de réseau par usage). Ce nouveau réseau mobile sera un levier de compétitivité pour les entreprises puisqu’il va booster les performances, faciliter la téléprésence et assurer une meilleure efficience de production.

Les antennes 5G intérieures installées par Orange sur le site industriel de Schneider Electric couvrent au total près de 2 000 m2 au sein de l’espace de production avec des débits descendants dépassant le Gbps. Le réseau fait également appel aux technologies d’Edge Computing permettant d’améliorer les performances de traitement des données. Orange a également proposé à Schneider Electric d’utiliser le nouveau PC Entreprise compatible 5G de Dell (Latitude 9510) afin de permettre aux utilisateurs de profiter d’une puissance de calcul suffisante quelle que soit leur localisation.

Les deux partenaires ont donc déjà réalisé deux expérimentations sur cette infrastructure. Pour commencer, ils ont connecté en 5G des tablettes utilisant une application de réalité augmentée de Schneider Electric (EcoStruxureTM Augmented Operator Advisor (AOA)). Celle-ci permet aux opérateurs de superposer les données en temps réel et les objets virtuels à une armoire, une machine ou l’usine tout entière. Ils peuvent ainsi par exemple vérifier l’état d’une machine et les prochaines opérations de maintenance qui remontent en temps réel dans le cloud. Ainsi, le temps d’arrêt des machines est réduit et les opérations de maintenance accélérées tout en limitant les erreurs humaines. Dans ce cas, la 5G permet donc d’offrir de nouvelles applications fluides et efficaces grâce aux débits élevés et à la latence réduite.

La seconde expérimentation porte sur le pilotage en 5G d’un robot de téléprésence mobile de marque AXYN. A terme, et suite à une expérimentation probante, celui-ci permettra d’organiser les visites du site du Vaudreuil à distance. À nouveau, les débits et les temps de latence offerts par la 5G permettent d’envisager l’usage de vidéo de très haute qualité avec un décalage temporel minime entre les interactions virtuelles du visiteur et celles du guide Schneider Electric qui accompagne le robot sur le site du Vaudreuil. Ce type de visite à distance en haute qualité vidéo et audio permettra de limiter le temps et les coûts associés aux déplacements et surtout, de réduire l’empreinte carbone tout en proposant à l’utilisateur final une expérience incomparable.

« La 5G est une innovation de rupture pour les entreprises, une technologie dont les applications industrielles sont nombreuses : maintenance prédictive, traitement de vidéos en temps réel, réalité augmentée, téléprésence… Ces usages sont des puissants leviers de compétitivité, ils permettront l’avènement de l’industrie 4.0 que nous devons préparer dès aujourd’hui. Pour tirer le meilleur de ce nouveau réseau mobile ; opérateurs, filières industrielles, pouvoirs publics et entreprises devront travailler de concert. Chez Orange, notre démarche est résolument tournée vers la co-construction. Notre co-innovation avec Schneider Electric pour l’usine du futur en est l’exemple : nous sommes prêts à accompagner nos partenaires industriels dans leur digitalisation et dans le développement de solution répondant à leurs besoins », a indiqué Stéphane Richard, Président Directeur Général d’Orange.

Jean-Pascal Tricoire, Président Directeur Général de Schneider Electric a déclaré « Les défis sanitaire, économique et climatique auxquels nous faisons face imposent plus que jamais aux entreprises d’accélérer leur transformation digitale. L’expérimentation menée avec Orange au Vaudreuil sur un site vitrine de Schneider Electric, valide de nombreux cas d’usage de la 5G : réalité augmentée, gestion à distance, accès en temps réel aux données opérationnelles…  Cela démontre que la fiabilité, l’évolutivité et la durabilité de la 5G en font une solution de connectivité particulièrement adaptée à l’Industrie du Futur, pour plus de résilience, de compétitivité et de durabilité ».

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.