La 5G Orange en test pour des milliers de clients dès 2019. Ce mardi 18 décembre 2018, l’opérateur historique était à Marseille pour faire plusieurs annonces concernant la 5G ainsi que présenter les futurs usages que permettra le nouveau réseau mobile.

En effet, Orange mène actuellement dans différentes villes de France des expérimentations 5G permettant de préparer l’arrivée du futur standard de réseau mobile. Ce mardi 18 décembre, Orange était à Marseille, où il mène déjà différentes expérimentations avec notamment une première transmission de données en conditions réelles en juillet 2018.

Depuis le centre commercial “Les Terrasses du Port”, l’opérateur a donc fait plusieurs annonces et a fait découvrir de nouvelles perspectives en matière d’usages en mobilité grâce à la 5G.

Comme nous l’évoquions dans l’article sur le 6ème Show Hello d’Orange, l’opérateur va lancer dès 2019 des tests en avant-première de la 5G à Lille, Paris, Marseille et Nantes. Ce mardi, Orange a souhaité apporter des précisions en annonçant que ce seront des milliers de clients dont environ 500 marseillais qui auront la chance de tester le futur réseau mobile. Les modalités de sélection des clients n’ont en revanche pas encore été décidés. Les constructeurs ne proposant pas encore de smartphones 5G, ces clients recevront sûrement un terminal expérimental.

Concernant la ville de Marseille où les équipements nécessaires sont fournis par Nokia, 40 sites 5G seront installés début 2019 et d’autres sites supplémentaires seront ajoutés à la fin 2019. À Lille, c’est le constructeur Ericsson qui équipe Orange pour la 5G.

Ces tests vont donc permettre à Orange d’évaluer en conditions réelles les performances en terme de débits, de latence et de robustesse que propose les équipements de chaque fournisseur.

À Marseille, l’opérateur historique a aussi dévoilé les différents usages innovants grâce à la 5G. Des projets comme des robots connectés en 5G à des intelligences artificielles dans le cloud, des jeux en mode multi-joueurs en réalité virtuelle utilisant un flux vidéo à 360° ou encore la diffusion de flux très haute définitions ont ainsi été montrés depuis un showroom éphémère.

https://twitter.com/OrangePACA/status/1075055412725075968

Rappelons que l’opérateur a déjà obtenu en début d’année l’autorisation de l’ARCEP pour utiliser la bande 3600 – 3700 MHz afin de réaliser des expérimentations techniques de la 5G à Lille et Douai. L’année prochaine, le gendarme des télécoms devrait lancer un appel à candidature afin d’attribuer les différentes bandes de fréquences aux opérateurs.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.