Stéphane Richard renouvelé à la tête d’Orange. Le conseil d’administration d’Orange vient de voter ce mardi 20 février 2018 en faveur du renouvellement de Stéphane Richard en tant que PDG d’Orange pour une période de 4 ans.

En effet, le Conseil d’Administration a voté ce mardi 20 février en faveur du renouvellement du mandat de Stéphane Richard comme administrateur d’Orange pour quatre ans. Cette nomination doit donc encore être approuvée par l’Assemblée générale des actionnaires qui se tiendra le 4 mai 2018. L’actuel PDG d’Orange a donc toutes les chances d’être reconduit pour un troisième mandat.

Les sept administrateurs indépendants, les trois représentants de l’État ainsi que les deux représentants des salariés ont voté en faveur de son renouvellement. Seul deux administrateurs se sont abstenus.

Le Conseil d’Administration s’est donc dit convaincu par le bilan de Stéphane Richard qui est à la tête d’Orange depuis maintenant 8 ans. Ce dernier a su « renouer avec une dynamique sociale et économique malgré un contexte concurrentiel difficile en France et à l’international« . Les administrateurs ont également analysé la stratégie de développement proposée par l’équipe de Direction du Groupe. Ils ont examiné en particulier les choix stratégiques de Stéphane Richard en terme d’internationalisation et de diversification des activités d’Orange, ainsi que les programmes d’innovation et d’investissement engagés dans les réseaux très haut débit et les services digitaux.

Rappelons qu’il y a quelques semaines, Bruno Le Maire avait annoncé sur Radio Classique : « Stéphane Richard a fait du beau travail à la tête d’Orange, il a vocation à être reconduit”. L’actuel PDG avait donc présenté son bilan et ses futurs projets pour Orange à l’Elysée, et avait su convaincre le Gouvernement. Il avait notamment évoqué des opérations de consolidation dans de grandes start-up françaises et ses futurs projets dans le domaine de l’innovation ou encore de la cybersécurité. Stéphane Richard profite donc d’une belle image auprès de ses salariés et de l’Etat.