Orange a officialisé sa décision concernant les menaces lancées par TF1. Orange ne cédera pas à la menace de coupure de TF1 qui veut recevoir une compensation financière plus importante des opérateurs pour la diffusion de ses programmes.

Alors que le web se résumait auparavant que par du texte ou quelques images, l’arrivée du haut et très haut débit dans les foyers a permis l’omniprésence des vidéos grâce à l’arrivée d’une multitude de plateformes de streaming tel que Youtube. Ainsi, les jeunes regardent de plus en plus la TV par internet. Nous pouvons notamment penser à la plateforme lancée récemment nommée Molotov TV qui a permis de renouveler la façon de regarder la TV.

Le groupe TF1 a donc commencé à contacter puis à menacer de coupure ses partenaires s’ils refusaient de verser une contrepartie financière plus importante pour la diffusion de ses chaines. Les opérateurs seraient donc dans l’obligation de verser une part financière plus importante pour pouvoir diffuser les chaines du groupe.

Or, un porte parole d’Orange a annoncé au journal NextInpact « Orange n’envisage pas de rémunérer la distribution d’une chaîne TNT gratuite, mais continuera à rechercher avec ses partenaires de nouveaux services créateurs de valeur au bénéfice de l’ensemble des acteurs ».

Selon Orange, la chaine est gratuite et doit donc « assumer » ses choix, de plus les opérateurs font leur possible pour créer de nouvelles plateformes associées à la chaine comme des services de replay sur leurs décodeurs TV. Orange souhaite « moderniser » et donc oublier les anciens modèles économiques liés aux contenus audiovisuels. En effet, Orange souhaiterait aussi lancer sa propre plateforme de VOD dans le même genre que Netflix.