Depuis maintenant plusieurs années, Orange et Canal+ essaient de contrer l’agressivité  de SFR en terme de contenus audiovisuels. Ainsi, Orange propose à Canal+ un nouvel accord pour les droits sportifs.

En effet, depuis plusieurs années, SFR s’est offert et a comme objectif d’acquérir les droits de diffusion d’événements sportifs. Il s’est ainsi offert la diffusion de la Premier League de foot (Ligue 1 anglaise) et souhaite acquérir les droits pour diffuser la Ligue 1 et la F1.

Ainsi, le PDG d’Orange, Stéphane Richard et le président du conseil de surveillance de Vivendi, la maison-mère de Canal+, Vincent Bolloré se sont rencontrés à de multiples fois mais aucun accord n’a été encore signé. De plus, le temps commence à presser car l’UEFA vient de mettre en jeu les droits de diffusion pour la Ligue des champions pour les trois saisons. Canal+ ne doit pas risquer de perdre ces droits de diffusion qui sont primordiaux pour la chaine mais Orange a intérêt également à ce que la chaine ne perde pas ces droits car l’opérateur est le premier diffuseur de la chaine.

Un enjeu économique important

Si un accord est conclu entre Orange et Canal+, l’opérateur pourrait diffuser l’ensemble des chaines Canal+, et de constituer des bouquets de chaines qui permettront de proposer des offres attractives pour les clients. Selon une source du journal LesEchos, « Orange pourrait vendre un bouquet Canal+, par exemple, à 15 euros ou 10 euros. Cela rapporterait de nouveaux clients à Canal+ et cela permettrait à Orange de faire plus de chiffre d’affaires sur la revente de contenus »
Orange toucherait les revenus de diffusion mais devra cependant reverser une partie de ceux-ci à Canal+ en échange, ce qui motiverait Canal+ à postuler pour acquérir les droits de diffusion d’événements sportifs. Même si la chaine annonce qu’elle ne renoncera jamais à distribuer elle-même ses programmes, elle a déjà créé des mini-bouquets diffusés uniquement par Orange et Free.

Orange et Canal+ discutent également d’un renforcement des accords à l’étranger où les deux groupes sont déjà présents mais où ils souhaitent se renforcer. Ainsi, même si Canal+ n’a pas encore évoqué cette hypothèse, Orange souhaiterait racheter les activités de Canal+ en Afrique et en Pologne.