Orange prépare l’arrivée de la 5G : l’opérateur va expérimenter, pour la première fois en France, à Lille et Douai  entre mi-2018 et mi-2019, le réseau mobile de demain. La 5G promet un débit mobile amélioré, jusqu’à 10 fois plus rapide que la 4G. Ces performances permettront prochainement de développer de nouveaux usages pour tous.

L’opérateur historique a donc profité de sa conférence « Générations 5G » pour présenter sa stratégie et les prochaines expérimentations sur la 5G. Orange veut donc continuer à se différence par la qualité de son réseau et par l’expérience client qu’il propose. Il veut donc que son « leadership » sur la 4G se poursuive sur le réseau de demain, la 5G. Pour cela, Orange va très prochainement mener des expérimentations en France mais aussi à l’étranger. L’opérateur axe sa stratégie autour de trois axes : le très haut débit mobile amélioré, l’accès fixe très haut débit et les nouvelles applications pour accompagner la transformation digitale des entreprises.

Orange a donc annoncé qu’il mènera entre mi-2018 et mi-2019, pour la première fois en France, une expérimentation technique de bout en bout à Lille et Douai. Ces expérimentations seront donc réalisées grâce aux équipements 5G d’Ericsson et auront lieu dès que l’ARCEP aura délivré les autorisations nécessaires.

L’opérateur a également annoncé qu’il avait été choisi par l’UTAC CERAM comme partenaire connectivité 4G/5G. l’UTAC CERAM est un centre français et référent mondial du testing et d’homologation des véhicules (notamment autonomes). Orange fournira à ce dernier une couverture 4G+ sur l’ensemble de l’autodrome Linas-Montlhéry. La 5G permettra donc de nouveaux usages : l’une des applications de la 5G sera la voiture autonome, c’est pour ça qu’Orange déploiera avec Ericsson, une infrastructure mobile expérimentale permettant de tester les fonctionnalités 5G nécessaires aux véhicules autonomes. Sa mise en service est prévue pour l’automne 2018.

Le réseau mobile de demain permettra également de profiter d’un accès à internet en très haut débit à la maison là où la fibre n’est pas encore déployée. Orange va donc expérimenter cet usage de la 5G en Roumanie dès le 2ème semestre 2018 en partenariat avec Samsung et Cisco. Cette expérimentation « grandeur nature » permettra d’évaluer la maturité de cette nouvelle technologie et la perception des clients testeurs. 

Cet usage de la 5G en tant qu’accès fixe très haut débit s’adressera également aux entreprises en cas d’indisponibilité du réseau principal ou pour des besoins temporaires comme pour la gestion d’un chantier.

Orange est aussi en train de développer en partenariat avec Nokia et Kathrein, une antenne intelligente qui gère la connectivité 4G/5G, qui serait suffisamment compact pour  pour être installée sur les sites mobiles existants.

Le futur réseau mobile 5G va permettre de nombreux nouveaux usages pur les entreprises mais aussi pour le grand public. Ce nouveau réseau mobile pourrait également permettre de réduire la consommation énergétique des réseaux mobiles. En effet, le « Consortium Next Generation of Mobile Networks » souhaite que le réseau mobile 5G consomme deux fois moins que les technologies actuelles, en multipliant le volume de trafic par 1 000.