Orange toujours mobilisé pour le Tour de France 2017 du 1er au 23 Juillet prochain. Comme chaque année, les équipes de l’opérateur se mobilisent afin de connecter ce tour mythique et faire vivre aux amateurs de cyclisme toutes les émotions d’une des compétitions sportives les plus regardées.

En effet, depuis plus de 20 ans, c’est Orange qui met le meilleur de la technologie afin de connecter le Tour de France et de faire vivre au mieux cette compétition sportive. C’est un travail colossal pour l’opérateur mais c’est aussi une vrai vitrine technologique et une vitrine de son savoir-faire.

Pour diffuser cet événement du début à la fin sans interruption, 40 techniciens et experts travaillent jour et nuit pour assurer le transport, le montage, la mise en route et la maintenance des infrastructures.

En quelques chiffres, le Tour de France c’est : 

  •   12 tonnes de matériel
  •  21 étapes connectées en 4G
  • 26 « camions relais » pour renforcer la couverture réseau mobile
  • 40 techniciens mobilisés + 650 techniciens en back office
  • 100 km de fibre optique déployés jusqu’à la ligne d’arrivée
  •  500 lignes téléphoniques temporaires
  • Plus de 6 000 heures de diffusion dans le monde dans près de 200 pays
  • 1,4 million de connexions internet le long de la course

 

Afin de connecter ces 21 étapes de façon continue, Orange va renforcer 13 sites mobiles pour assurer la connectivité 4G de 100% des villes étapes françaises, la couverture 3G/4G est accélérée sur 250 communes dans un champ de 10km autour du tracé du Tour, et 8 réseaux wifi seront déployés sur chaque village Tour de France afin d’assurer un débit équivalent à 20 MB/s. Trois fibres optiques seront installées pour la caméra dans la nef du Grand-Palais à Paris et l’opérateur s’assure également de la sécurité en installant la vidéo surveillance 24/24 sur chaque village Tour de France grâce en installant entre 4 et 6 caméras avec une fibre de la caméra jusqu’au PC. 

Le Tour de France permet aussi d’améliorer, de façon définitive la connectivité de certaines villes présentes sur le Tour. En effet, une antenne 4G a été installée définitivement à la Planche des Belles Filles (entre la Haute-Saône et le Territoire de Belfort) afin d’assurer la connectivité sur le Tour et permet donc aussi d’améliorer encore une fois la couverture 4G de l’opérateur en France. 

Orange ne fait pas que s’occuper de la connectivité mais profite aussi du Tour pour encore innover et va proposer pour la 1ère fois, une expérimentation de traduction simultanée en anglais pour la presse.

Pour finir, Orange va devoir aussi relever des défis inédits comme réussir à connecter des arrivées qui auront lieu à 1600 mètres d’altitude à Peyragudes, dans les Pyrénées et une à plus de 2000 mètres à Izoard, dans les Alpes. A Peyragudes, c’est 14 km de fibre optique qui seront tirés, soit 2 ans d’avance sur le programme de déploiement de la fibre d’Orange.