Orange Bank gagne entre 15 000 et 20 000 clients par mois. Dans une interview accordée au journal Le Monde, le Directeur Général Adjoint en charge des services financiers mobiles d’Orange a fait le bilan de la nouvelle banque mobile et gratuite.

En mai dernier, Orange accueillait son DG adjoint en charge des services financiers sur mobile, Paul de Leusse. Ce dernier vient donc d’accorder un entretient au « Monde » et fait un bilan de la banque mobile et gratuite de l’opérateur. Rappelons que ce dernier reprend aussi les responsabilités du DG d’Orange Bank, André Coisne qui va prochainement quitter son poste.

En effet, en mars 2018, l’opérateur avait annoncé qu’Orange Bank comptabilisait 100 000 clients, soit quatre mois après son lancement. Depuis, Orange n’avait pas communiqué de nouveaux chiffres. Aucune donnée concernant Orange Bank n’avait été communiquée lors de la publication des résultats financiers du Groupe pour le premier semestre.

Paul de Leusse vient donc d’indiquer lors de son interview qu’après un lancement réussi, les recrutements « se sont un peu tassés ». Orange Bank comptabilise aujourd’hui 15 000 à 20 000 nouveaux clients chaque mois.

Rappelons également que la banque 100% mobile et gratuite avait pour objectif de séduire principalement les jeunes. Or, les clients qui ont créé un compte sont à 60% des familles. La jeune banque annonce donc travailler sur un compte famille et la création d’offres groupées « téléphonie et compte bancaire ».

Orange Bank va également davantage s’appuyer sur les points de vente physiques pour commercialiser ses offres. Les boutiques de l’opérateur représentent 60% des recrutements mais cette dernière souhaite s’appuyer sur d’autres réseaux.

Pour créer sa banque, Orange avait racheté Groupama Banque. Un compte Orange Bank pourra donc être créé dans les agences Groupama. L’opérateur cherche également d’autres partenaires comme des acteurs de l’immobilier ou la grande distribution.

Pour le moment, ni le nombre total de clients que compte Orange Bank, ni le taux de désinscription n’ont été communiqués.

Le lancement d’un service de paiement et de crédit est prévu cette année en Roumanie. Il est également prévu qu’Orange Bank propose ses offres en Espagne en 2019, puis en Côte d’Ivoire et au Sénégal. Orange prévoit aussi la Slovaquie, le Mali et le Burkina Faso pour 2020.

Son déploiement à l’étranger lui permettrait donc de recruter davantage de clients et d’accroitre sa rentabilité. De nouvelles offres bancaires payantes sont en préparation.