Orange Afrique et OpenClassrooms partenaires dans la formation digitale. Orange est définitivement plus qu’un opérateur télécom en Afrique. Après s’être associé au CNED en Afrique, Orange s’associe à OpenClassrooms pour faciliter l’accès à des cours et formations aux métiers du numérique en Afrique.

En effet, la formation des jeunes africaines et africains aux compétences digitales et aux métiers du numérique est nécessaire pour relever le défi de la révolution numérique en Afrique. C’est en s’appuyant sur le numérique que les pays d’Afrique pourront accélérer leur croissance et se positionner sur de nouveaux secteurs d’activités générateurs d’emplois.

Puisque la population Africaine devrait atteindre, selon l’ONU, les 2,5 milliards de personnes, dont la moitié aura moins de 25 ans d’ici 2050, il est nécessaire de développer et d’investir dans l’éducation, et plus particulièrement dans l’e-éducation pour pallier au manque d’infrastructures physiques et techniques.

C’est donc dans ce contexte, qu’Orange et OpenClassrooms, leader dans l’éducation et la formation en ligne créé en 2013, annoncent leur partenariat portant sur l’accès à des cours et formations aux métiers du numérique en Afrique.

Ce partenariat a donc pour but de donner à la population accès aux cours d’OpenClassrooms via le réseau mobile. Certains cours pourront être directement suivis sur smartphone et d’autres sur PC connecté à un internet via le smartphone (pour des formations de programmation par exemple).

Les deux partenaires vont également s’associer à des acteurs locaux tels que les Universités Virtuelles ou encore de jeunes startups Africaines. Des centres de formation en dur seront également créés, basés dans des écoles ou universités locales partenaires et au sein du réseau de l’Agence universitaire pour la francophonie.

Les cours seront composés de textes, vidéos et quizz, plus accessibles et encourageants pour les étudiants. Ce format est adapté pour les smartphones en terme d’ergonomie et de consommation de data.

Bruno Mettling, PDG d’Orange Middle East and Africa a déclaré que « La révolution numérique est une opportunité exceptionnelle pour l’Afrique » et doit donc « rapidement former aux métiers du numérique les centaines de milliers de jeunes dont elle besoin pour saisir cette opportunité ». Ce partenariat montre encore une fois l’engagement de l’opérateur pour relever ce défi.

Pierre Dubuc, PDG d’OpenClassrooms, se dit fier de participer également à ce défi. Il a ajouté : « Alliée à la qualité du réseau Orange sur le continent, notre expertise pédagogique sera un moteur de développement et de création d’emploi ».

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.