Le Galaxy S10 5G distribué à certains salariés chez Orange. Lors de sa conférence du 20 février 2019, le constructeur Coréen a présenté son premier smartphone 5G : l’opérateur historique compte l’utiliser pour tester le futur réseau mobile.

En effet, après avoir présenté son smartphone pliable, le Galaxy Fold puis les Galaxy S10e, S10 et S10+, Samsung a présenté le Galaxy S10 en version 5G. Dans un communiqué de presse, le constructeur a donc listé les opérateurs avec lesquels il travaillera pour introduire son smartphone 5G cet été en Europe.

Parmi les opérateurs partenaires on retrouve donc Orange. En revanche, ce dernier a vite réagi en précisant que le Galaxy S10 5G ne sera pas commercialisé pour le grand public dès cet été mais sera seulement proposé au début à des salariés internes Orange afin de « tester et d’expérimenter le Samsung Galaxy S10 5G dans les villes pilotes 5G Orange : Lille, Douai, Marseille, Paris et Nantes. Nous ciblons 1 000 collaborateurs internes Orange sur ces villes ». Ensuite, l’opérateur souhaite ouvrir progressivement ses tests à « l’externe » dès septembre 2019.

Aucun débit maximum n’a encore été évoqué. En revanche, Samsung annonce en 4G un débit descendant jusqu’à 2 Gbps et 150 Mbps en montant, comme pour les autres modèles annoncés ce 20 février.

Ce smartphone profitera aussi d’un écran plus grand que les autres modèles : 6,7 pouces contre 6,4 pouces pour le S10+. Côté photo, il embarquera 4 modules au dos : un téléobjectif de 12 Mpx, un grand angle de 12 Mpx, un ultra grand angle de 16 Mpx, un zoom optique 2x et un capteur de profondeur.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.