Orange signe un accord avec Eutelsat et Thales pour l’internet par satellite. L’opérateur historique, l’un des plus grands opérateurs de satellites commerciaux du monde et le groupe spécialisé dans l’aérospatiale, la défense, la sécurité et le transport terrestre viennent de signer un accord pour un satellite de nouvelle génération apportant le très haut débit partout en Europe.

Nous évoquions fin février, les difficiles négociations entre Orange et Eutelsat pour offrir aux Français de nouvelles offres Internet par satellite. C’est désormais de l’histoire ancienne puisque l’opérateur historique, EutelSat et Thales viennent de trouver un accord pour le lancement ainsi que l’exploitation d’un nouveau satellite nommé KONNECT VHTS (Very High Throughput Satellite).

Ce satellite, dont l’entrée en service est prévue pour 2021 sera donc un satellite de nouvelle génération qui apportera le très haut débit partout en Europe que ce soit au sol ou en vol. En effet, doté d’une capacité de 500 Gbps en bande Ka, il apporter du très haut débit fixe par satellite dans les zones rurales, parfois très isolées ou situées dans des zones de montagne et de la connectivité en vol en Europe.

Ce satellite d’une masse de 6,3 tonnes sera construit par Thales Alenia Space et embarquera à son bord le plus puissant processeur numérique jamais mis en orbite, capable d’allier flexibilité dans l’allocation de capacité, usage optimal du spectre et déploiement progressif du réseau au sol. La co-entreprise franco-italienne développera à cette occasion une solution satellitaire et de segment sol la plus compétitive à ce jour sur le marché. 

Dans le cadre de cet accord, Orange sera chargé de la distribution d’offres d’accès à internet fixe en très haut débit par satellite dans les pays européens dans lesquels il est présent sur le marché grand public.

Afin de faciliter l’accès à ces offres d’internet par satellite dans les zones isolées, l’État a annoncé la création en 2019, d’un guichet « cohésion numérique », doté de 100 millions d’euros, et destiné notamment à financer les équipements nécessaires à la réception du très haut débit par satellite.

Thales sera également chargé de la distribution de services de connectivité aux gouvernements.

Suite à l’annonce de cet accord, Stéphane Richard, PDG d’Orange, a déclaré « Le satellite fait partie de la palette des technologies disponibles pour construire la société numérique inclusive de demain, notamment pour apporter la connectivité dans des zones rurales où il est parfois complexe d’amener les réseaux très haut débit classiques. Grâce à cet accord, nous allons renforcer nos offres d’accès à l’Internet très haut débit par satellite pour proposer à l’ensemble de nos clients européens un accès de qualité aux usages numériques. »

Delphine Gény-Stephann, Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Économie et des Finances, a ajouté  « Le partenariat conclu entre ces trois opérateurs est emblématique de l’excellence technologique de la filière satellitaire française« .

Rodolphe Belmer, Directeur général d’Eutelsat s’est dit réjoui d’avoir signé avec des partenaires d’envergure mondiale. « Au cours de cette prochaine décennie, les satellites VHTS fourniront des capacités permettant de desservir à grande échelle les marchés de la connectivité aérienne ainsi de l’Internet très haut débit, offrant un service comparable à celui de la fibre, tant en termes de prix que de débits« .