Orange s’engage dans la lutte contre les fake news : l’opérateur devient le premier membre de Safe.press, une plateforme d’authentification mutualisée des actualités.

L’opérateur historique vient d’annoncer son arrivée sur la plateforme Safe.press et devient donc la première entreprise au monde à afficher sur ses pages un label de confiance numérique sécurisé par la technologie blockchain. 

Développée par la start-up française Block Expert, Safe.press est donc système de certification en consortium permettant de lutter contre les « fake news », grâce notamment à un badge vert facilement reconnaissable. 

En cliquant sur ce badge, les lecteurs peuvent donc facilement vérifier l’authenticité et la source des contenus en ligne. Depuis maintenant plusieurs semaines, les communiqués de presse d’Orange sont donc vérifiables par ce badge.

Suite à cette annonce, Béatrice Mandine, Directrice Exécutive de la Communication et de la Marque d’Orange se dit « très fière qu’Orange prenne cette initiative et contribue à la lutte contre les fake news qui sont devenues un véritable fléau. La communication d’Orange bénéficiera désormais de la solution blockchain de Block Expert qui correspond à notre ADN : confiance, sécurité et innovation ».

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.