Orange renforce sa connectivité sur la côte ouest-Africaine : l’opérateur historique et MainOne Cable Company, fournisseur de solutions de connectivité en Afrique de l’Ouest, ont annoncé ce jeudi 13 septembre la signature d’un contrat encadrant l’investissement d’Orange dans le câble sous-marin MainOne.

MainOne est un câble sous-marin d’une longueur de 7 000 km qui a été installé en 2010 et qui comprend des stations d’atterrissements au Portugal, au Nigeria et au Ghana. Orange, engagée à répondre aux besoins de ses clients sur le continent africain, une région au cœur de sa stratégie depuis plusieurs décennies vient donc de signer un contrat avec la société « MainOne Cable Company ». Ce contrat encadre les investissement d’Orange dans le câble sous-main.

Ce partenariat entre les deux sociétés permettra d’assurer l’installation de deux nouvelles branches et stations d’atterrissement qui permettront de connecter le câble à Dakar (Sénégal) et à Abidjan (Côte d’Ivoire) d’ici mi-2019.  C’est Orange Marine, la filiale de l’opérateur spécialisée dans le domaine des télécommunications sous-marines qui sera chargée de les installer.  De plus, l’opérateur historique sera propriétaire de la station d’atterrissement à Dakar.

Grâce à ces nouvelles interconnexions, les populations locales profiteront d’une connectivité plus rapide et plus fiable, de prix plus abordables et l’accès à de nouveaux services. Quant à Orange, il bénéficiera de débits beaucoup plus importants (plusieurs Tbps supplémentaires), ce qui profitera donc au développement de ses services fixes et mobiles en Afrique.

Ce nouveau partenariat permet donc à Orange d’affirmer sa position d’acteur majeur sur le marché des câbles sous-marin mais aussi d’accroître la qualité de ses réseaux et d’offrir une connectivité enrichie à ses clients.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.