Orange inaugure son nouveau siège régional à Villeneuve d’Ascq, un bâtiment de 19 000 m2, éco-conçu et réunissant aujourd’hui 1 200 collaborateurs.

Baptisé « Orange Grand Stade » pour sa proximité avec le Stade Pierre Mauroy de Villeneuve d’Ascq, le nouvel espace de travail de la direction Grand Nord-Est de l’opérateur a été inauguré ce vendredi 15 novembre matin par Fabienne Dulac, Directrice Exécutive Orange France, Olivier Mast, Directeur Orange Grand Nord-Est, Olivier Genis, Président d’Eiffage Construction, Damien Castelain, Président de la Métropole Européenne de Lille et Gérard Caudron, Maire de Villeneuve d’Ascq.

Ce bâtiment d’une superficie de 19 000 m2 regroupe 1 200 collaborateurs issus de 6 sites auparavant répartis sur la Métropole Européenne de Lille. Le chantier qui a été confié à Eiffage Construction (aménageur, promoteur et bâtisseur du projet) a donc duré 3 ans. L’opérateur a notamment tenu à remercier la société du groupe Eiffage pour avoir tenu les délais. 

Orange Grand Stade est donc le symbole de l’ancrage territorial fort de l’opérateur. Orange possède en effet un certain nombre d’espaces de travail en régions afin de se rapprocher de ses clients et de se positionner comme acteur de proximité.

Le nouveau siège d’Orange Grand Nord-Est est le résultat d’un travail d’équipe entre les salariés de l’opérateur et les salariés d’Eiffage Construction, ce qui a permis de créer un espace pensé pour se sentir bien au travail. De plus, le bâtiment a été construit pour réduire son empreinte écologique.

 

Un bâtiment pensé pour le bien-être au travail

Ce nouvel espace de travail a été pensé par et pour les salariés d’Orange Grand Nord-Est dans l’objectif d’offrir un plus grand confort de travail au quotidien mais aussi de « générer de la transversalité » comme l’a souligné Fabienne Dulac. La Directrice Exécutive Orange France a notamment souligné que ce bâtiment est le « symbole d’une entreprise, Orange, qui vit d’une histoire particulière, et qui très tôt a compris que les bâtiments sont des lieux de vie où il faut être à l’aise et être bien”.

D’abord, un soin particulier a été apporté au mobilier qui a été renouvelé, à l’éclairage, et au confort acoustique. En effet, malgré sa proximité avec un boulevard, les espaces de travail sont très silencieux. De plus, des efforts ont été fournis dans l’aménagement pour « casser » le côté très urbain avec notamment des plantes d’intérieurs mais aussi un patio avec des espaces verts d’une superficie de 1 100 m2.

Orange a aussi dû s’adapter aux nouveaux modes de fonctionnement, de travail. La moyenne d’âge qui était auparavant de plus de 50 ans est aujourd’hui en forte baisse et approche les 35 ans. Afin de favoriser les échanges, la co-construction mais aussi de réduire l’usage des mails, l’ensemble du bâtiment ne compte que 12 bureaux fermés.

Les salariés travaillent donc dans des espaces ouverts où la communication directe, les échanges sont simplifiés et de nombreuses salles de réunion comptant de 3 à 28 places sont mises à disposition. De plus, l’opérateur a tenu à ne pas séparer  les différentes unités mais à les répartir sur plusieurs étages. Une partie des salariés (15% environ) travaillent en flex office, notamment lorsque ces derniers sont de passage sur le site régional. 

Pour ceux souhaitant s’isoler, des « bulles de travail » pouvant accueillir de 1 à 4 personnes ont été installées. Insonorisées, elles permettent de travailler sereinement, de prendre un appel, ou de travailler sur des sujets plus confidentiels.

Preuve encore une fois que l’humain a été mis au coeur du projet, Orange Grand Stade compte plusieurs espaces de pause, une salle d’activités et de jeux ainsi qu’une salle « zen » pour ceux qui souhaiteraient se reposer quelques minutes. Le restaurant d’entreprise propose lui une carte variée avec des produits bio et locaux. Un espace déjeuner pour les salariés ramenant leur repas est aussi disponible et plusieurs cafétérias ont été aménagées.

Enfin, Orange Grand Stage est un bâtiment qui se projette dans le futur avec une intégration importante des nouvelles technologies. La carte professionnelle des salariés par exemple assure une sécurité renforcée tout en facilitant la libre circulation dans le bâtiment. Pour faciliter la réservation de salles, des écrans tactiles ont été installés et une signalétique permet de visualiser de loin si une salle est libre. Parmi les innovations mises en place, on retrouve également une application spécialement réalisée pour les site et proposée aux salariés. Le bâtiment étant entièrement connecté, elle permet de s’orienter dans le bâtiment, de réserver des salles et des casiers, de s’informer sur le trafic routier, de trouver les transports en communs à proximité…

Un bâtiment éco-responsable

Aujourd’hui, les opérateurs sont le 6ème pays le plus consommateur d’énergie et le 7ème pays le plus producteur de CO2. Conscient de son impact écologique, Orange a mis un l’accent lors du projet de construction du bâtiment sur le respect de l’environnement, la réduction de la consommation d’énergie.  Orange Grand Stade a donc été certifié à ce titre HQE, Haute Qualité Environnementale. 

Pour commencer, les déchets sont triés, grâce aux nombreuses poubelles disposées sur chaque étage. Ceux-ci sont ensuite envoyés pour être revalorisés (recyclés ou méthanisés). 

Le système de traitement de l’air et le chauffage sont aussi intelligents et se déclenchent automatiquement en fonction de la présence dans les salles, permettant ainsi un gain important d’énergie. Le mobilier a aussi été soigneusement choisi pour garder le maximum de luminosité et donc faire des économies d’énergie.

Fabienne Dulac a également rappelé que les espaces de travail ont été pensés pour mieux intégrer les systèmes de visioconférence, évitant ainsi de nombreux trajets sources de pollution. Aujourd’hui, l’opérateur effectue donc régulièrement des réunions en visioconférence avec ses différents sites régionaux.

Pour finir, le maire de Villeneuve d’Ascq a souligné le travail Orange sur la gestion de ses anciens sites, notamment pour que ces derniers ne finissent pas en friches. De nombreux projets immobiliers sont déjà en cours dont notamment des logements étudiants pour transformer ces lieux inutilisés.

Un bâtiment ouvert vers l’extérieur

« Orange Grand Stade est aussi résolument pensé vers l’extérieur » a déclaré Olivier Mast. Une partie du site sera consacrée pour réunir start-up, étudiants et collaborateurs dans l’objectif de faciliter le travail collaboratif sur des projets innovants dans les domaines de l’intelligence artificielle, des objets connectés, de la sécurité ou encore de la big data.

Le nouveau siège dispose en plus d’un emplacement stratégique, proche de plusieurs parcs d’entreprises mais aussi de l’Université de Lille, de quoi faciliter grandement les rencontres avec les différents acteurs locaux. Orange a notamment signé un partenariat avec l’école d’ingénieurs IMT Lille Douaisituée juste en face du nouveau siège.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.