Orange Digital Ventures investit dans Gebeya. Le fonds d’investissement d’Orange a annoncé son soutien pour la société basée en Ethiopie qui cherche à résoudre le problème de la pénurie de talents dans la Tech en formant et en plaçant les talents africains dans le domaine des technologies.

Orange Digital Ventures Africa a en effet annoncé son dernier investissement en date, en menant le tour de financement de la start-up Gebeya (signifie « marketplace » en Amharic, langue nationale Ethiopienne), confirmant ainsi ses engagements en faveur de l’entreprenariat dans la Tech en Afrique. Selon le site Afriveille, le fonds d’investissement d’Orange a dirigé aux côtés de Partech Africa et Consonance Capital, une levée de fonds de 2 millions de dollars.

En plus du soutien financier, Orange souhaite accompagner la start-up dans la recherche d’opportunités commerciales y compris avec ses filiales africaines (Sonatel, filiale ouest africaine d’Orange est déjà cliente de Gebeya) et soutenir son expansion en Afrique francophone.

Créée en 2016, Gebeya a déjà bâti un portefeuille de clients solides dans diverses domaines (e-commerce , télécommunications, finance…) en collaborant avec des sociétés internationales déterminées à apporter des changements durables. En trois ans, plus de 600 talents africains spécialisés dans la tech ont pu valider le programme de formation de la société et 45 % d’entre eux ont d’ores et déjà trouvé un emploi par le biais de la plateforme. 

Plus tôt dans l’année Gebeya a reçu le soutien de l’IFC (International Finance Corporation) lui permettant d’accorder des bourses gratuites à de futures ingénieures logiciels. La start-up a donc annoncé qu’elle formera 250 futures développeuses, contribuant ainsi à la réduction des disparités entre les sexes dans le domaine des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques en Afrique. 

Dans l’objectif accroître son leadership sur le plan stratégique et opérationnel et de dynamiser ses activités futures, Gebeya envisage prochainement de renforcer son équipe de direction. Elle va également travailler sur le déploiement de sa plateforme web afin de devenir le « hub » privilégié pour les entreprises en recherche de développeurs talentueux. Gebeya garantira notamment une parfaite transparence et permettra aux entreprises clientes de choisir les ingénieurs les mieux qualifiés sur le continent, tout en luttant contre la hausse du chômage chez les jeunes en Afrique.

Suite à cette annonce, Amadou Daffe, fondateur et CEO de Gebeya a déclaré  « Cet investissement permettra de financer le lancement de plusieurs initiatives essentielles pour cette phase décisive de développement de Gebeya, et amorcer notre croissance future. Il devrait également nous permettre de concrétiser notre ambition de démocratiser les talents dans le domaine des technologies en Afrique ».

Source image : Gebeya

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.