Orange 2ème au classement eCAC40 2019. Réalisé par « Les Echos Executives » selon une méthodologie de Gilles Babinet, ce classement évalue la maturité numérique des entreprises du CAC 40.

La sixième édition du classement eCAC40 a donc été dévoilée ce 14 octobre 2019. Pour la deuxième année consécutive, les industriels font une belle remontée grâce à de forts investissements dans leur transformation numérique.

Source : Les Echos Executives

Cette année, la société Air Liquide prend la première place à la Société Générale avec une note de 16,73/20. Elle est suivie par Orange, noté 16,42/20 et enfin Schneider Electric 3ème avec une note 16,24/20.

L’opérateur historique connait donc une belle remontée puisqu’au classement 2018, il s’était hissé à la 5ème place.

Cette belle performance est due à une stratégie de transformation numérique mise en place à tous les niveaux et qui s’avère efficace. Mari-Noëlle Jégo-Laveissière, Directrice Générale Adjointe, en charge de la division Technology and Global Innovation chez Orange, à qui le prix a été remis a déclaré « La transformation, c’est une affaire de culture… Pour être collectivement plus efficaces et réactifs en permettant à chacun de devenir acteur de ce changement. Tous les métiers sont concernés et on fait ce chemin tous ensemble ».

Orange souhaite faire profiter ses clients de cette transformation numérique en leurs proposant une expérience et une relation toujours meilleure. Mari-Noëlle Jégo-Laveissiere a déclaré aux Echos « Aujourd’hui, 55 % des interactions client, en Europe, se font par le canal numérique ». On peut par exemple citer la banque mobile de l’opérateur, Orange Bank, lancée fin 2017 et qui permet l’ouverture de compte, la consultation des opérations, le paiement sans contact ou encore l’envoi et la demande d’argent via une application mobile. Un conseiller virtuel, Djingo, est même disponible 24h/24 pour aider les clients. Orange devrait aussi lancer prochainement son enceinte connectée embarquant un assistant intelligent

Orange développe donc des outils de plus en plus basés sur l’intelligence artificielle et la big data. Sur les plus de 300 projets d’intelligence artificielle en cours, « 70 % occasionnent surtout une transformation dans la façon de faire pour mieux servir les clients, quand les 30 % restants visent à proposer de nouveaux services. Toute la question aujourd’hui est de choisir ceux que nous déciderons de passer à l’échelle » a ajouté Mari-Noëlle Jégo-Laveissiere. Cette réinvention de la relation client est aussi rendue possible grâce à une connectivité toujours meilleure avec la 4G, mais aussi l’arrivée prochaine de la 5G et le déploiement de la fibre.

En interne, Gervais Pellissier, Directeur Général Délégué en charge de la Transformation du Groupe et Président d’Orange Business Services, pilote aujourd’hui un programme basé autour de dix projets transverses, chacun porté par un membre du comité exécutif, qui en a profité pour faire évoluer ses méthodes de travail. Mari-Noëlle Jégo-Laveissiere a expliqué : « Pour le chantier innovation, dont j’ai la responsabilité, nous avons opté pour une organisation fondée sur les piliers de compétences et le mode agile que nous utilisons aussi bien pour construire les projets que pour piloter nos réseaux ».

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.