Alors qu’il était prévu initialement pour le 6 juillet 2017, le lancement d’Orange Bank une nouvelle fois retardé. Il avait en effet déjà été retardé pour la fin de l’été car l’opérateur souhaitait proposer un service sans aucun bug. Il avait donc voulu prolonger la phase de test.

En effet, un dirigeant d’Orange avait annoncé il y a quelques mois à La Tribune,  “Il ne faut pas se louper, que le produit tourne bien et ne soit pas bugué” . Or, les tests menés auprès des 2 000 employés d’Orange avaient montré l’existence de bugs et Stéphane Richard voulait donc prendre le temps nécessaire car Orange Bank ne peut se permettre de montrer le moindre bug. 

Un porte parole d’Orange vient donc de confier au Figaro qu’aucune décision concernant la date de lancement n’a encore été prise. Selon le président de la CFE-CGC, si le lancement de la banque 100% mobile et gratuite d’Orange doit être repoussé, il est préférable d’attendre début 2018. Selon ce dernier, « Les boutiques Orange n’ont pas les capacités pour absorber le surcroît d’activité lié au lancement d’Orange Bank alors qu’elles devront faire face à celui lié au lancement des nouveaux iPhone et aux fêtes de fin d’année ».

Orange Bank a pour objectif de conquérir 2 millions de clients sur 10 ans. Ces futurs clients pourront donc se rendre dans l’une des 140 boutiques déjà existantes d’Orange pour ouvrir un compte mais pourront aussi le faire via leur smartphone puisque la banque a pour objectif d’être 100% mobile. Aucunes conditions de revenus ne seront exigées et la banque sera donc 100% gratuite.