Orange s’engage à couvrir en fibre 100% de la Haute-Saône d’ici fin 2023. Le syndicat Mixte Haute-Saône Numérique confie à l’opérateur la conception, l’établissement, le financement et l’exploitation du réseau public départemental de fibre optique.

Haute-Saône Numérique a en effet signé avec Orange une convention de délégation de service public pour  la conception, l’établissement, le financement et l’exploitation du Réseau d’Initiative Publique (RIP) à très haut débit pour une durée de 25 ans. 

Dans les zones AMII (Appel à Manifestation d’Intention d’Investissement) du département, c’est également Orange qui a été choisi pour le déploiement suite à l’appel lancé en 2011.

La couverture de la Haute-Saône en Très Haut Débit est organisée en 4 phases :

  • en 2013 : création d’un arc optique par le Conseil départemental pour relier numériquement les principales villes du département et interconnecter le département à ses voisins.
  • entre 2014 et 2017 : entrée en action du Syndicat mixte avec la mise en exploitation de l’arc optique, la création d’un point de présence opérateurs à Vesoul hébergeant le cœur de réseau et déploiement de 232 opérations de montée en débit pour améliorer le service sur support cuivre de 40 000 foyers.
  • de 2018 à mi-2021 : déploiement de la fibre pour les 50 000 premières prises sur support fibre. Le Syndicat mixte a en charge le déploiement et l’exploitation de ce réseau.
  • dès début 2021 et jusqu’à fin 2023 : le déploiement de la fibre pour les 75 000 prises complémentaires est financé sur fonds propres Orange. En remportant cette Délégation de Service Public, à terme, Orange exploitera l’intégralité du réseau Haute-Saône Numérique, soit 125 000 prises. La filiale du groupe Orange, Haute-Saône Fibre, prendra en charge cette activité.

D’ici fin 2023, l’ensemble des foyers, entreprises et services publics du département Haute-Saône devraient donc bénéficier d’un accès à la fibre. 

De 2021 à 2023, plus de 200 personnes par an, à la fois collaborateurs et sous-traitants d’Orange, seront mobilisées sur le projet. Afin de renforcer l’attractivité économique et l’emploi dans le département, plus de 200 000 heures d’insertion sociale dont 30 000 heures minimum dédiée à la formation, seront mises en place par Orange, en s’appuyant sur des organismes locaux.

Pour Stéphane Richard, Président-Directeur Général d’Orange : « Je me réjouis de la confiance que nous témoigne le département de la Haute-Saône en retenant Orange pour la cohérence et la globalité de sa proposition technique et financière. Ce nouveau partenariat nous permet par ailleurs d’annoncer le cap symbolique du million de prises raccordables dans l’ensemble des RIP opérés par Orange, et illustre la très forte accélération des déploiements en 2020 en dépit de la situation sanitaire. Ce nouveau contrat vient conforter notre position de premier partenaire des collectivités pour le déploiement et l’exploitation des réseaux d’initiative publique en fibre optique, en complément de nos investissements en propre. Orange renforce ainsi sa présence dans les zones rurales, et s’engage à couvrir en fibre optique 100% de la Haute-Saône d’ici fin 2023″.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les RIP, Orange a mis en ligne un document dédié.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.