Orange partenaire de Sanofi, Capgemini, et Generali dans l’e-santé. Les quatre entreprises ont un projet unique en Europe de société commune, dont l’ambition est d’accélérer le développement de solutions concrètes en matière de santé et leurs mises à disposition sur le marché au bénéfice des patients.

Sanofi, Capgemini, Generali et Orange ont en effet annoncé un projet d’une ampleur unique en Europe dans le domaine de l’e-santé : rassembler les meilleures expertises scientifiques et technologiques françaises et européennes, et mettre à leur disposition d’ici juin 2021 une plateforme numérique et un lieu physique à Paris d’ici décembre 2021.

Ce  lieu unique en Europe comprendra un laboratoire créatif, un Fab Lab, un Data Lab et un Living Lab dans lequel les patients et les professionnels de santé pourront développer, tester, ajuster et évaluer des solutions ainsi qu’un laboratoire éthique et économique. Il sera complémentaire au projet PariSanté Campus, qui ambitionne de structurer et fédérer une filière en santé numérique de rayonnement mondial, ouverte aux partenariats nationaux et internationaux.

Au total, les quatre partenaires prévoient d’investir 24 millions d’euros dans cette société commune. Ils expliquent que « la France et plus largement l’Europe possèdent les atouts nécessaires pour que les grandes entreprises capitalisent sur l’innovation et l’agilité des jeunes pousses, afin de co-développer des solutions digitales qui apportent de la valeur aux patients et à l’écosystème de santé. Le développement des solutions se concentrera sur des thèmes ciblés pour une ou deux années et pourra s’articuler autour d’une technologie, d’une pathologie, d’une population de patients ou être en lien avec un sujet de santé publique ».

Ce projet ambitieux reposera sur trois piliers :

  • La mise en commun par les fondateurs de leurs technologies, leurs expertises et leurs données avec des startups sélectionnées, dans le respect des régulations et d’un cadre éthique et responsable, pour soutenir la mise en œuvre de solutions numériques qui amélioreront la qualité, la sécurité, l’accessibilité et la productivité des soins de santé.
  • La pluridisciplinarité incarnée par les sociétés fondatrices, les sociétés partenaires et une centaine de startups françaises et européennes, acteurs de la santé, de la technologie et de l’assurance, mais également des hôpitaux publics et privés, des associations de patients, des régulateurs ainsi que des écoles et universités.
  • Le développement de solutions concrètes pour construire la santé de demain, de l’idée jusqu’à la mise à disposition aux patients et/ou professionnels de santé. La force de cette alliance est que l’ensemble de cet écosystème se concentrera en même temps sur quelques thématiques ciblées, ce qui limitera la dispersion des énergies et renforcera les chances de réussite et de création de valeur pour les patients et l’ensemble du secteur.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.