Orange lance une borne mobile de décontamination de clés USB. C’est via sa filiale Orange Cyberdefense et ses équipes de « Ethical Hacking » que l’opérateur a développé une version « mini borne » de sa solution Malware Cleaner, qui permet de décontaminer les clés USB.

En effet, 70% des salariés utilisent des clés USB venues de l’extérieur pour récupérer du contenu (documents, mises à jours…) et les connectent donc sur le réseau de l’entreprise. Or, les clés USB peuvent présenter des risques importants d’infection des systèmes d’information des entreprises et 68 % des salariés n’ont pris aucune protection avant de les insérer sur leur PC professionnel.

 Les experts d’Orange Cyberdefense et notamment ses équipes de « Ethical Hacking » ont donc développé une solution appelée « Malware Cleaner » qui permet de décontaminer les clés USB avant de les utiliser.

Jusqu’ici proposée sous forme de kiosques fixes de 70 kg ou en version logicielle installée sur certains PC, la solution « Malware Cleaner » est désormais disponible sous un format « mini borne », moins onéreuse et nomade. Cette borne peut donc tout à fait être mise à disposition à l’accueil, dans des salles de réunions de l’entreprise ou encore partagées entre différents sites en fonction des besoins.

Il suffit donc d’insérer dans la borne, la clé USB pour savoir si elle est infectée. Si c’est le cas, l’utilisateur peut choisir de supprimer le fichier en question ou de le mettre en quarantaine. Il est également possible de demander un rapport détaillant les fichiers infectés, les signatures des attaques détectées, le nom des moteurs antivirus ayant détecté le fichier infecté…etc. 

Cette solution de décontamination utilise 5 moteurs de recherche antivirale pour optimiser les capacités et la couverture de détection. Ces derniers sont mis à jour quotidiennement de manière automatique via le réseau ou en 4G. Malware Cleaner embarque également un moteur de détection des attaques de type « badUSB », indétectables par les antivirus classiques, qui permettent de prendre le contrôle d’un ordinateur.

Les bornes peuvent également être gérées à distance afin de vérifier leur bon fonctionnement, les mises à jour, d’obtenir des statistiques d‘utilisation en temps réel, de connaître le nombre de fichiers infectés ou encore les types d’attaques observées. Toutes ces informations précieuses permettent d’améliorer la sécurité de l’entreprise.