Orange et Deutsche Telekom partenaires pour améliorer les services IPX. Les deux opérateurs coopèrent actuellement à la mise en œuvre de démonstrations de faisabilité (Proofs of Concept, ou POC).

Aujourd’hui, le déploiement mondial de la 4G, de la VoLTE (voix sur 4G) et le développement rapide des technologies telles que le NB-IoT, la 5G ou la LTE-M (extension de la 4G pour les objets connectés), exigent que l’écosystème IPX* évolue, notamment dans le domaine de l’IoT (Internet of Things = internet des objets) critique. Ce dernier va en effet devoir offrir un niveau extrêmement élevé de qualité et de fiabilité pour permettre de nouveaux usages tels que la chirurgie à distance, les véhicules autonomes ou l’industrie en temps réel.

C’est donc pour cette raison que l’entité « International Carriers » d’Orange a annoncé avec Deutsche Telekom Global Carrier un nouveau partenariat ayant pour objectif d’améliorer « considérablement » les services IPX. Ces derniers réalisent actuellement des POC (Proofs of Concept) concernant les ICP et les répartitions HUB IPX.

Le POC ICP a pour objectif d’établir et de valider les indicateurs de performance de bout en bout grâce à la technologie blockchain. L’idée consiste à faire en sorte que les fournisseurs IPX partagent dans une base de données commune les données reçues dans le cadre de la surveillance de leurs réseaux. La blockain permettrait donc d’éliminer les problèmes concernant d’éventuelles manipulations ultérieures, dans la mesure où chaque transaction serait directement apparente. Les problèmes de confidentialité seraient également inexistants, car les données ne pourraient être consultées que par des exceptions.

Le deuxième POC concerne l’optimisation de l’architecture du système pour le peering régional. Si les fournisseurs IPX acceptent de partager leurs données et donc d’utiliser l’interconnexion directe au lieu du routage domestique, le trafic de données IoT pourrait être considérablement accéléré. Cette initiative offrirait à toutes les parties concernées des avantages certains, en réduisant les coûts et en améliorant de façon significative la latence et le délai de transmission aller-retour.

En parallèle des POC, Deutsche Telekom Global Carrier développe un nouveau produit IPX appelé « Premium IPX ». Selon la société, « cette nouvelle innovation IPX fournira les SLA de bout en bout et les QoS qui font tant défaut à l’industrie tout en améliorant les ICP ».

Emmanuel Rochas, PDG d’Orange International Carriers, a ajouté, « IPX est déjà une technologie clé et devrait prendre encore plus d’importance avec l’accélération du déploiement de la 5G ces prochaines années. L’industrie doit donc disposer de normes solides et fiables pour mesurer et gérer ces services. Orange International Carriers et DT ont déjà travaillé ensemble à l’amélioration des services voix et je suis très satisfait que nous collaborions à nouveau dans le cadre de cette initiative qui représente une avancée extraordinaire pour les services mobiles. »

*IPX : services d’interconnexion entre exploitants de réseau et fournisseurs de service

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.