Orange fait le bilan à mi-parcours de son plan Essentiels2020. Après avoir renoué avec la croissance du chiffre d’affaires avec un an d’avance, l’opérateur réaffirme sa stratégie visant à se différencier par la qualité de ses réseaux, par des services enrichis et innovants pour offrir une « expérience client incomparable ». Orange est leader sur les réseaux en Europe, compte garder son statut durablement.

Orange leader sur les réseaux en Europe

D’abord, l’opérateur historique est leader en Europe sur la fibre avec 25 millions de logements raccordables en FTTH au 30 septembre 2017 dont 8,4 millions de logements en France au 3ème trimestre 2017, soit 70% des déploiements. De plus, Orange annonce être en avance dans le déploiement de la fibre en France avec 20 millions de logements raccordables à la fibre en Zone Très Dense (ZTD) et Zone Moyennement Dense (ZMD) dès 2021 au lieu de 2022.

Concernant la 4G, Orange est leader en nombre de clients dans 7 des 8 pays Européens où il est présent et dans 6 pays en terme de qualité de réseau. La 4G d’Orange est déjà déployé dans 13 de ses 21 pays en Afrique et Moyen-Orient.

Orange compte bien évidemment rester leader dans le FTTH, ses futures évolutions mais aussi dans la 5G, sans rupture du ratio CAPEX (capital expenditure : total des dépenses d’investissement corporel et incorporel)/CA (chiffre d’affaires) mobile. L’opérateur souhaite développer la 5G pour évidemment proposer un haut débit mobile 10x plus rapide que 4G mais aussi proposer un accès à internet fixe via ce réseau, et saisir de « nouvelles opportunités commerciales comme les services à la demande ».

L’opérateur est aussi leader dans la migration vers le « tout IP » et la virtualisation des réseaux.

Stratégie multi-services et de services enrichis

Orange réaffirme donc sa stratégie qui vise à se différencier par la qualité de ses réseaux mais aussi par l’expérience client en offrant au grand public une expérience « plus intense ». Pour cela, l’opérateur a mis en place et poursuit sa stratégie de « multi-services ». Il a par exemple lancé fin 2017, Orange Bank qui est une banque 100% mobile et gratuite.

Pour constamment améliorer l’expérience client, l’opérateur a par exemple développé l’application « Orange et moi » ou encore des « Smart Stores« , des boutiques modernisées et digitalisées.

En interne, l’entreprise tente également de relever plusieurs défis comme attirer les talents et rendre la culture plus agile en libérant l’initiative. A ses clients « Entreprise », Orange a pour ambition de proposer tout un écosystème de services adaptés à la transformation digitale.

Retour à la croissance du chiffre d’affaires avec un an d’avance

Le plan stratégique « Essentiels2020 » lancé en 2015 a permis à Orange de construire des avantages concurrentiels solides, de renouer avec la croissance et avec une dynamique commerciale particulièrement solide. De plus, il est en avance par rapport au plan stratégique concernant la croissance du chiffre d’affaires et de l’EBITDA (bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement) ajusté. Le plan d’efficience opérationnelle « Explore 2020 » lui a également permis d’améliorer sa structure de coûts et d’investissements et d’économiser 3 milliards d’euros bruts (initialement prévus pour 2015-2018).

En effet, les investissements sont  » l’un des fondements » de retour à la croissance d’Orange. L’entreprise a pour objectif d’atteindre un pic d’investissements à 7,4 milliards d’euros en 2018, pour baisser ensuite à partir de 2019.

Pour finir, Stéphane Richard, PDG d’Orange a déclaré que le plan Essentiels2020 « porte ses fruits : nous avons renoué avec la croissance de notre chiffre d’affaires avec un an d’avance, et cette dynamique, combinée à notre programme d’efficacité opérationnelle, Explore 2020, nous a permis de retrouver la croissance de notre EBITDA ajusté et de nous inscrire dans une démarche de création de valeur durable.«