Depuis 2010, l’opérateur historique a lancé un projet de recyclage de mobiles récupérés en France mais aussi dans le monde. Ceux-ci sont recyclés ou revendus sur le marché Africain. Plus de 10 millions de mobiles recyclés grâce à Orange, dont 50% en France.

Orange a donc, grâce à son partenariat avec Emmaüs International et les Ateliers du Bocage, créé une vraie filière de recyclage et de la prolongation de la durée de vie des mobiles. Ses partenaires s’assurent de récupérer les mobiles en particulier dans 5 pays d’Afrique afin de les renvoyer en France et les recycler.

Arrivés en France, c’est l’entreprise Française Morphosis qui recycle et récupère les métaux rares présents dans les appareils. De plus, selon Orange « 5 ateliers ont été ouverts en Afrique (Burkina Faso, Bénin, Niger, Côte d’Ivoire et Cameroun) et 250 tonnes de déchets de mobiles ont été acheminées en France pour y être revalorisées. ».

Pour encourager les clients à recycler les anciens mobiles non utilisés, Orange reprendra du 18 au 31 mai dans ses boutiques tous les mobiles, pour un minimum de 10€ en échange d’un achat d’un nouvel appareil. Sur ces 10€, 2€ seront reversés à Emmaüs International afin de financer la collecte et le recyclage de déchets de mobiles. De plus, Orange estime que 3000 mobiles pourront être repris.

Rappelons, que depuis 4 ans, tous les mobiles peuvent être rachetés par l’opérateur s’ils ont encore une valeur financière suffisante. Ceux-ci sont ensuite revendus ou recyclés. Ce qui permet de faire un geste écologique tout en faisant des économies.