Orange a décidé d’anticiper les directives Européennes concernant la fin du roaming mobile en Europe. Dès le 18 mai, Orange intègre le roaming en Europe (même en Suisse et Andorre).

En effet, l’Europe impose dès le mois de Juin, aux opérateurs la fin du roaming, c’est à dire la fin des surcoûts lors d’appels, de SMS/MMS et de connexion internet mobile depuis un autre pays que le sien en Europe.

L’opérateur historique a donc décidé de devancer cette loi et de la proposer dès le 18 mai, à tous ses abonnés mobiles Sosh et Orange. Les abonnés d’Orange ou Sosh pourront donc profiter des SMS/MMS, des appels et du forfait data (internet) inclus dans leur forfait, sans surcoût lors des séjours en Europe, y compris en Suisse et en Andorre.

De plus, les abonnés (même les forfaits bloqués) pourront profiter de la 4G dans l’ensemble de ces pays (sauf Malte et Chypre où les accords sont en cours de négociation). Dans ce cas, Orange fait donc mieux que son concurrent Free et que ce que la loi l’exige puisque son concurrent ne propose que 5 Go de data en 3G à ses abonnés. De plus la loi oblige l’opérateur par exemple, de fournir 5 Go de data pour un forfait de 40Go. Or l’opérateur permet d’utiliser autant de data inclus dans son forfait dans l’ensemble de ces pays (par exemple 40 Go pour le forfait à 25€ de Sosh). 

Si vous dépassez votre enveloppe data, aucun surcoût ne sera facturé et seul le débit sera réduit, comme en France.

En revanche, des dispositions sont prévues en cas d’abus, comme la possibilité de limiter le roaming en Europe à 4 mois. En effet, dans certains pays comme l’Allemagne, les forfaits sont beaucoup plus chers qu’en France, et certains seraient donc tentés de souscrire un forfait Français.

En revanche, rappelons que la fin du roaming payant ne concerne que les pays Européens avec la Suisse et Andorre. Le roaming en dehors de l’Europe est toujours payant mais la fin de ceci, fait partie de sujets sur lesquels l’opérateur réfléchit.