Après avoir travaillé avec Nokia et Ericsson, Orange signe un nouveau partenariat pour définir les nouveaux services de la 5G. Orange et Huawei réunis pour cloudifier la 5G et définir ses futurs usages.

Des services innovants

En effet, les deux entreprises vont collaborer pour définir les futurs utilisations possibles pour un réseau très haut débit (plusieurs Gbits/s) et avec une latence très réduite (quelques ms). Des utilisations dans la réalité virtuelle, la télémédecine, les objets connectés ou encore la vidéo 4K ont déjà été évoqués.

Les recherches des deux partenaires se porteront donc sur ce nouveau réseau et principalement sur le massive MIMO (multiplication des signaux radio depuis une même antenne), le partage des canaux entre la 4G et 5G, le découpage de réseau qui permettra de créer plusieurs réseaux de façon virtuelle.

L’une des recherches au coeur du partenariat est celle pour « cloudifier » la 5G, c’est-à-dire optimiser la répartition des utilisateurs grâce à de la reconfiguration automatique du réseau par des logiciels. De plus, cette « cloudification » fournira des fonctionnalités à la demande aux entreprises grâce à des API ouvertes (interfaces de programmation), qui permettra de créer de nouveaux services à volonté.

Des nouveaux marchés

De plus, Huawei et Orange collaborent pour utiliser les futures ressources de la 5G pour couvrir de façon plus large le continent Africain, où les deux entreprises sont déjà présentes et où elles pensent avoir un fort potentiel sur le marché mobile en terme de réseaux, d’équipements et de services puisque le réseau mobile permet de compenser un réseau fixe manquant.

Le vice-président d’Orange Labs, Alain Maloberti rappelle que  » Il est essentiel pour Orange de préparer l’évolution du réseau de la 4G à la 5G « . Zou Zhiley, président du Carrier Business Group de Huawei
 rajoute « nous explorons désormais conjointement le potentiel des réseaux 5G, afin que cette technologie devienne pour Orange une réalité dans les années à venir » (source www.silicon.fr).

Rappelons que les premiers réseaux 5G sont attendus pour 2020 – 2022.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.