Orange annonce l’ouverture de neuf « Orange 5G Lab » pour développer les usages 5G. L’objectif de ces centres est d’aider les acteurs économiques à mieux appréhender les opportunités, la valeur et l’utilité du nouveau réseau mobile.

Une étude menée par Orange avec GlobalWebIndex montre que 72% des entreprises attendent de leur opérateur un accompagnement sur la 5G pour tester, expérimenter et développer en avance de phase. Face à cette demande, Orange vient d’annoncer le lancement du dispositif « Orange 5G Lab ».

Dès cette année, l’opérateur prévoit donc d’ouvrir en France et à l’international neuf sites pour permettre aux différents acteurs locaux de tester leurs solutions et services actuels, réfléchir à de nouveaux usages tout en bénéficiant d’un écosystème pour co-innover et faire évoluer dès aujourd’hui leur modèle d’affaire et leurs processus.

En France, ce sont 7 sites qui vont ouvrir au plus près des collectivités locales et entreprises (start-up, PME, grandes entreprises) quel que soit leur secteur d’activité. Le site de Châtillon (Ile de France) a déjà ouvert ses portes et les ouvertures se feront progressivement dans les six villes suivantes : à Lille, Lyon-Charbonnières, Marseille, Paris-La Défense, Rennes et Toulouse. Orange explique que certains sites seront spécialisés dans un domaine en particulier, même si celui-ci ne sera pas exclusif. Par exemple, celui de Lyon, situé au Campus Région du Numérique à Charbonnières-les-Bains, aura une orientation industrie 4.0, et le site de Cœur Défense au sein du Customer Innovation Center sera plutôt centré sur les grands clients d’Orange Business Services.

Pus précisément, l’offre de services d’Orange est articulée autour de :

  • la découverte de la 5G et des usages qu’elle apporte au travers de démonstrations et d’animations. Ce dispositif est complété par le site web 5glab.orange.com et d’un programme de webinaires thématiques et pédagogiques.
  • l’opportunité de tester leurs produits et services sous un environnement 5G en avance de phase ou sur le réseau commercial, et en condition réelle. Les acteurs concernés pourront s’appuyer sur de futurs équipements 5G (lunettes de réalité augmentée, casques en réalité virtuelle, routeurs, terminaux 5G, modules 5G). Orange proposera aussi sur certains sites de tester des fonctionnalités d’Edge computing pour notamment les services nécessitant un temps de réponse réduit.

A l’étranger, un site ouvrira à Bucarest en Roumanie, en partenariat avec l’Université Polytechnique de Bucarest. En Belgique, une ouverture est prévue à proximité du campus Orange Industry 4.0 du port d’Anvers. Au sein de ce lab seront montrés les différents cas d’usage déjà développés en collaboration avec les partenaires industriels du port, comme par exemple le travailleur augmenté ou les systèmes de communication critiques.

De plus, un » challenge 5G » destiné aux start-up et développeurs débutera en Espagne dès la fin du mois de février pour développer de nouvelles applications. Les lauréats seront accompagnés par le dispositif Orange 5G Lab, incluant l’accès aux experts et aux équipements 5G, en France.

Michaël Trabbia, Directeur Exécutif Technologie et Innovation d’Orange a déclaré : « La 5G est un levier de compétitivité des entreprises et de développement des territoires. C’est la raison pour laquelle Orange est engagé dans une démarche de co-innovation autour de la 5G pour créer les usages de demain. L’ancrage territorial est clé dans le dispositif Orange 5G Lab, pour soutenir la transformation numérique des acteurs économiques, et aider chacun à tirer parti du potentiel de la 5G ».

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.