Orange à fond sur la 5G et à l’occasion de l’Orange Gardens, Orange a détaillé ses projets concernant la 5G. Lors de ce campus dédié à l’innovation, Orange a présenté ses projets en matière de réseaux et plus précisément, en ce qui concerne la 5G. Outre la progression des débits descendants (téléchargement de données), Orange a surtout mis l’accent sur l’amélioration de la consommation et de la latence.

En effet, l’objectif principal de la 5G, prévue pour 2020 sera de faire face à la saturation des réseaux suite à l’augmentation constante du nombre de smartphones mais surtout d’objets connectés.

Orange à fond sur la 5G ! Un lancement prévu pour 2020Les promesses de la 5G selon Orange

 

Alors que la 4G empiétait sur des bandes déjà utilisées, pour la TNT (Télévision numérique) par exemple, la 5G, utilisera des bandes de fréquences très hautes, de l’ordre du 30 à 60 GHz jusqu’ici très peu utilisés, car elles étaient malheureusement connues pour être très sensibles aux phénomènes météorologiques et possédant une portée très limitée. Concernant, la sensibilité météorologie, il s’avère que certaines fréquences spécifiques sont épargnées, et les chercheurs responsables des tests pratiques de la 5G ont annoncé que les résultats étaient bien meilleurs que ceux prévus en ce qui concerne la portée. Avec une combinaison d’une multitude d’antennes, ils ont obtenu une portée d’une centaine de mètres, ce qui est suffisant selon eux, pour une amélioration significative du débit pour l’utilisateur lorsqu’il sera dans une zone couverte. 

En revanche, il reste encore du chemin à faire pour que la 5G fasse partie de notre quotidien. Même si de nombreux opérateurs réfléchissent au déploiement du réseau d’ici quelques années, il reste aux constructeurs de puces comme Qualcomm, de développer les modems nécessaires et aux autorités tel que l’ARCEP de décider des bandes de fréquences à utiliser et ensuite de les revendre aux opérateurs. Un gros travail de normalisation reste donc à faire pour que la 5G fasse partie de notre quotidien d’ici quelques années.

Crédit Image : Orange