Violences familiales : Orange mobilisé pour garantir la continuité du 3919. Les mesures de confinement ont fait fortement augmenter les signalements de violences conjugales et intrafamiliales.

Pendant cette période de confinement, la France fait en effet face à une recrudescence des signalements pour violences (+32% en zone gendarmerie, +36% en région parisienne).

En tant qu’entreprise engagée contre le sexisme, le harcèlement ou les violences sous toutes leurs formes, Orange a donc souhaité apporter son aide au secrétariat d’Etat chargé de l’Egalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations.

Ainsi, dès les premiers jours du confinement, l’opérateur a fourni aux écoutantes du 3919 des téléphones avec kit mains libres et casque avec micro, des ordinateurs, et a permis d’assurer le routage des appels au 3919 vers les numéros de smartphones des écoutantes à leur domicile.

À la demande du Secrétariat d’Etat, la Fédération Nationale des Associations et des Centres de prise en Charge d’Auteurs de Violences conjugales & Familiales (FNACAV) et Orange ont su réagir et rapidement mettre en service un nouveau numéro dédié à l’écoute des auteurs de violences conjugales et familiales. Lancé ce lundi 6 avril, le 08 019 019 11 est disponible du lundi au dimanche de 9h à 19h. 

Fabienne Dulac, directrice générale adjointe d’Orange a déclaré « Je remercie le secrétariat d’Etat chargé de l’Egalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations pour la confiance qu’il a su accorder à Orange. Nous sommes fiers d’avoir pu, grâce à l’expertise et la mobilisation remarquables de nos équipes, modestement contribuer à la cause de la lutte contre les violences faites aux femmes, qui doit tous nous concerner, et particulièrement pendant cette période de confinement ».

Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations a ajouté « Je remercie les  équipes d’Orange qui se sont mobilisées pour assurer la continuité du numéro d’écoute des femmes face aux violences et la création de numéros d’écoute et d’orientation notamment pour prévenir le passage à l’acte des auteurs de violences. Cet engagement est particulièrement indispensable dans le contexte actuel ».

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.