Stéphane Richard favorable à un retour à trois opérateurs. Dans une interview accordée au journal Le Monde, le PDG d’Orange s’est dit favorable à une consolidation dans le secteur des télécoms au vu des futurs investissements sur la fibre et la 5G.

En effet, selon Stéphane Richard, un retour à trois opérateurs est souhaitable pour le secteur des télécoms. Ce dernier se dit convaincu que la taille du marché en France et l’importance des investissements sur la fibre ou la 5G à venir, « rendent difficile la viabilité de quatre opérateurs ». De nombreuses discussions entre les opérateurs français ont déjà eu lieu mais aucune n’a encore aboutie. Rappelons que l’ARCEP, le gendarme des télécoms a également changé de position et n’est plus contre un possible retour à trois opérateurs. Emmanuel Macron avait également déclaré en 2016, qu’il n’était pas contre une consolidation du secteur.

En évoquant la futur fusion de deux des quatre opérateurs aux Etats-Unis, pour rester à trois opérateurs nationaux, le PDG d’Orange a ajouté «  On marche sur la tête en Europe. Le spectacle que l’on donne tous les jours aux Français, avec des promotions ridicules, à des prix qui n’ont aucun sens, n’est pas souhaitable. Deux des quatre opérateurs français (Free et Bouygues Telecom) ne dégagent aucun free cash-flow (flux de trésorerie disponible) ». 

Source : LeMonde