Orange dévoile l’édition 2019 de l’Observatoire des usages du digital. En partenariat avec Opinion Way, cet observatoire créé par l’opérateur en 2018 a pour objectif de mieux connaître les pratiques connectées des Français et de les comparer aux autres pays.

L’enquête confiée à Opinion Way regroupe donc les réponses de 11 800 personnes, interrogées en ligne et par téléphone et de 9 pays différents : Corée du Sud, Côte d’Ivoire, Egypte, Espagne, Etats Unis, France, Maroc, Royaume Uni, Sénégal.

Cette année, l’opérateur a fait le choix d’aborder des sujets au cœur des préoccupations : la confiance, la dépendance et la déconnexion, l’e-inclusion, la citoyenneté et les impacts environnementaux.

Pour commencer, l’observatoire révèle qu’une majorité des utilisateurs du numérique se sentent aujourd’hui incapables de vivre sans smartphone : autour de 53% dans les pays occidentaux (52% en France), et encore plus en zone Afrique (81% en Côte d’Ivoire) ou en Corée du Sud (62%). Internet semble tout aussi indispensable avec une moyenne de 67% de la population ne pouvant vivre sans.

Paradoxalement, l’étude révèle que 8 personnes sur 10 ressentent parfois l’envie de se déconnecter, mais y parviennent difficilement.

Les réseaux sociaux semblent moins indispensables puisque 75% des utilisateurs digitaux français et espagnols et 82% des américain pourraient s’en passer. De plus, les réseaux sociaux recueillent un niveau de confiance assez faible : 31% en France, 41% en Espagne, 51% au RoyaumeUni, 50% aux Etats-Unis. Au sein du continent africain, la confiance est plus élevée en Afrique du Nord qu’en Afrique subsaharienne. L’observatoire précise que « les pays du continent africain en sont moins détachés, ayant une utilisation peut-être plus récente, et sans doute plus utilitaire ».

Cependant, les bénéfices apportés par ces outils du numérique semblent surpasser les craintes ressenties.

L’observatoire montre également que le digital évoluera encore dans les années à venir afin d’offrir des services toujours plus personnalisés mais aussi de faciliter son accès et sa compréhension pour tous. Demain le digital permettra de démocratiser toujours plus l’accès au savoir, de faciliter l’accès aux services de santé, aux services bancaires…

L’inclusion numérique s’est notamment montré comme un sujet important par les personnes interrogées : il devrait être une priorité nationale pour 72% des utilisateurs digitaux français et 87% des espagnols.

Rappelons qu’Orange est très engagé sur ce sujet de l’inclusion numérique. En juillet, il a notamment dévoilé une nouvelle offre « Coup de Pouce Livebox » afin de proposer aux foyers à faibles revenus un accès Internet-TV-téléphone pour 19.99€/mois, mais aussi un ordinateur portable reconditionné à 175€ et d’un accompagnement au numérique.

Dans sa stratégie de long terme dédiée à aider chacun à bien vivre le digital, l’opérateur a aussi présenté récemment une nouvelle campagne publicitaire afin de sensibiliser aux dangers liés à l’usage du digital.

L’étude complète est disponible ici.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.